Apr 052012
 
saint-seiya-les-chevali-4f0adb21ee160-600x300

Les Chevaliers du Zodiaque, une des séries phares de mon enfance avec Dragon Ball, Yu Yu Hakusho, Ranma 1/2, Muscle Man et j’en passe… Par contre, en jeu vidéo, nous n’avions jamais vraiment eu de quoi se mettre sous la dent. Après des opus ratés de la NES à la PS2 en admettant que Hades Capter était un peu mieux réussi que les autres, Namco Bandai nous sort Saint Seiya: La Bataille du Sanctuaire. Alors!? Réussite?

Pegasus Ryu Sei Keeeeeeeen!

Comme son nom l’indique, Saint Seiya: La Bataille du Sanctuaire reprend cette période épique du combat contre les Gold Saints manipulés par le Grand Pope.

Vous contrôlez les cinq chevaliers de bronze, Seiya de Pégase, Ikki du Phénix, Hyoga du Cygne, Shiryu du Dragon et Shun d’Andromède, à travers les 12 maisons du zodiaque chacun à leur tour en respectant la trame de l’histoire et votre but est sans surprise: atteindre la salle du Pope pour sauver Athéna.

Par contre, petite nouveauté par rapport à l’animé, entre chaque maison le jeu se déroulera en beat’em all c’est-à-dire que vous devez affronter des hordes d’ennemis pour avancer vers le prochain chevalier d’or. Entre ces combats et un Gold Saints, vous retrouvez également une sorte de sous-boss. Au début, c’est une bonne surprise de voir Cassios et Misty dans ces rôles mais ça tourne mal quand on découvre que les suivants ne sont que des chevaliers noirs répliques de nos héros alors qu’ils sont censés être anéantis depuis le début de la saga…

Another Dimension!

Au niveau de la maniabilité, le jeu est correct on regrettera surtout que les développeurs n’ai pas intégrés un mouvement de caméra grâce au stick analogique droit (qui ne sert donc à rien…) car, par moment, l’angle de vue peu gêner le joueur. Pour les coups, rien de très compliqué vu qu’on bastone avec carré et triangle. Rond et R1 (ou combinés) servent à utiliser les attaques spéciales des combattants. Vous pouvez utiliser L1 pour la garde ainsi que R2 pour le regain de cosmos que vous utilisez en activant le 7e sens avec le bouton L2. Rien de très chinois donc…

Graphiquement, même si pour ce genre de jeu on aurait préféré du bon cell-shading, il faut bien avouer que ce n’est pas si moche. Les décors sont mêmes assez jolis par contre, il y avait un peu mieux à faire sur les personnages et leurs armures pour ma part car ils ressemblent aux figurines Myth Cloth finalement. Les effets des attaques sont également correctes, sans plus. Néanmoins, j’avoue mon grand bonheur à l’entente des musiques originales de la série: +1000!

Que mon cosmos s’enflamme… ou pas!

Pour revenir aux modes, en plus de celui de base (Histoire), vous avez la possibilité de jouer divers missions (1 ou 2 joueurs en local) avec les combattants que vous avez préalablement débloqués dans le mode Histoire… ou achetez via des DLC honteusement chers!!! Donc, Jabu de la Licorne ou même Seiya en armure d’Odin et les autres chevaliers qu’ils soient Silver Saints, Golds Saints ou Spectres (si, si…) parcourront les 12 maisons du zodiaque pour bouleverser l’histoire.

La durée de vie s’arrête-t-elle là? Heureusement non, car en allant à la fin du mode Histoire, vous débloquerez d’autres scénarios comme par exemple la fuite de Aiolos du Sagittaire lorsqu’il sauva Saori Kido (Athéna) d’une mort certaine organisée par l’usupateur du Grand Pope: Saga des Gémeaux.

embedded by Embedded Video

Note: 

Conclusion: Ce Saint Seiya sur Playstation 3 aurait pu être mieux, c’est sûr. Néanmoins il apporte pas mal de chose et reste le jeu le plus réussit de la saga. On regrettera juste l’absence de gestion d’angles de caméra et peut-être parfois la monotonie du beat’em all. On aurait tout de même aimé un mode VS online et offline et des DLC bien plus abordable mais dans l’ensemble, les fans aimeront le soft.

Editeur : Namco Bandai

Développeur : Dimps

Type : Beat’em all

Multijoueurs : 2 joueurs offline (missions)

Classification : PEGI 12

Testé sur PS3 (exclusivité)

Auteur: ManuSupra

  One Response to “[TEST-PS3] Saint Seiya: La Bataille du Sanctuaire”

  1. Si je suis moins enthousiaste que toi sur le titre, j’ai du mal à lui pardonner ses défauts quand je me dis que le le joueur doit débourser 60€ pour un effort minimum, couplé à des DLC qui devraient faire rougir de honte l’éditeur (5€ pour une armure ? WTF ?!).

    J’ai grandis avec les Bronze Saints moi aussi, et je me dis que l’adaptation en JV est peut-être irréalisable.

    Mais il y a une chose que le titre fais bien : les combats contre les Gold Saints sont excellents tant leur puissance dépasse de loin celle du joueur. Un grand +1000 pour ça !

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>